Sept ateliers en deux jours : les Ambassadeurs scientifiques Xperimania à Birmingham (Royaume-Uni)

150 élèves ont pris part aux ateliers de physique et de chimie Xperimania organisés pour la venue des Ambassadeurs scientifiques à Birmingham (Royaume-Uni) les 29 et 30 mars 2010. Et ce n'est pas la pluie caractéristique du climat britannique qui a empêché les élèves d'afficher un vif enthousiasme pour ces activités.

Pour cette troisième étape de leur voyage, les Ambassadeurs Xperimania ont eu la chance de mener sept ateliers dans trois écoles : Highters Heath Community School, Bartley Green School et St. Francis Primary School. Les enseignants de ces établissements respectifs, Hazel Colgan, Khatma Bibi et Clementine Epps, qui avaient fait la demande d'une visite des Ambassadeurs scientifiques Xperimania dans ces trois écoles, ont accueilli les Ambassadeurs pour leur séjour de deux jours à Birmingham.

Cette fois, les élèves étaient de tous âges : cinq de ces ateliers se sont tenus dans des écoles primaires avec des élèves âgés de 9 à 11 ans, tandis que deux ateliers se sont déroulés dans un établissement secondaire avec des élèves âgés de 14 à 16 ans. Les Ambassadeurs ont particulièrement apprécié l'intérêt de cette expérience, car ils ont dû adapter les ateliers à différentes tranches d'âge.

Au début des ateliers, les élèves faisaient part d'avis mitigés sur les sciences. Plus les élèves étaient jeunes, plus ils associaient la chimie aux explosions. Les élèves ont associé les sciences au fait de jouer avec des liquides, des substances et des tubes à essais. Lorsqu'ils ont été interrogés sur les métiers de la chimie, ils ont cité les usines, les mines, les plates-formes pétrolières, l'industrie automobile et les laboratoires.

Ces ateliers ont appris aux élèves que les sciences étaient partout. La chimie et la physique expliquent comment le monde fonctionne : pourquoi des matériaux différents réagissent différemment et comme tout cela interagit autour de nous. Les Ambassadeurs sont allés plus loin avec les élèves les plus âgés : ils leur ont montré comment étendre ces exercices à des expériences plus pratiques utilisant des données numériques.

À la fin, les Ambassadeurs ont souligné que même si les ateliers consistaient à jouer avec les sciences et à s'amuser, ils avaient suivi une véritable méthode scientifique en créant des hypothèses et en cherchant des raisons aux différentes questions « Pourquoi ? ».

Les Ambassadeurs étaient ravis de l'enthousiasme affiché des élèves vis-à-vis de ces expériences pratiques. Les deux tranches d'âge ont apprécié les ateliers et à la fin, les élèves ont déclaré avoir adopté une autre vision des sciences.

« Les enfants se sont beaucoup amusés et ont évoqué les sciences avec beaucoup d'enthousiasme au cours des ateliers », a expliqué l'un des enseignants locaux. « Les élèves ainsi que les membres du personnel ont beaucoup apprécié cette expérience. »

Une vidéo, disponible sur www.xperimania.net en mai, présentera le contenu des ateliers ainsi que l'implication des élèves et l'enthousiasme dont ils ont fait preuve à l'idée de réaliser leurs propres expériences.

Highters Heath Community School, Enseignant : Hazel Colgan

Bartley Green School, Enseignant : Khatma Bibi

St. Francis Primary School, Enseignant : Clementine Epps